USA.Comment les Community Land Trusts ont résisté aux produits financiers toxiques « subprimes »

forclosuresLes banques d’affaires américaines ont conçu et distillé le poison en provenance des « subprimes » et autres fonds spéculatifs toxiques… (« hedge funds« ).En réponse la société civile américaine ré-invente l’antidote et revisite la vieille idée de la coopération sociale venue de Grande Bretagne à la fin du XIXième siècle,  sous l’appellation de community Land Trusts« . Littéralement, « communauté », « sol », « confiance« .

Mais de quoi s’agit il exactement ?

Définition :“Une Community Land Trust  ( fiducie foncière communautaire) est un outil destiné à constituer une communauté de propriétaires fonciers,  à verrouiller toute plus value foncière et à soutenir des projets de développement durable au profit d’une localité ou d’une communauté d’habitants. Une CLT est un instrument qui permet la gestion démocratique d’une propriété foncière par une communauté locale. La terre est pour ce faire placée hors marché et est dissociée de son usage productif, de telle sorte que l’impact occasionné par l’appréciation du foncier en soit séparé, autorisant en conséquence son développement abordable et localisé sur le long terme. La valeur créée par un investissement public, les donations philanthropiques ou caritatives, les héritages ou la production de bénéfices sont concédés à perpétuité au développement durable de la localité ou de la communauté ».Cf. “Capturing value for rural communities”. Countryside Agency. Mars 2005.

  • CLT home ownership not only lessens foreclosures and increases the chances of success among the population most at-risk of losing their homes, but it also indirectly prevents costs of foreclosure for neighbors, municipalities, and lenders. Such exemplary performance implies that greater investment in this model, including its stewardship activities, is both warranted and overdue.

clt-us-map

Document Emily Thaden. 2011.

 Only one-third of CLTs reported receiving any funding for foreclosure prevention activities during 2009, while many reported increasing stewardship activities to buffer homeowners from the economic downturn and foreclosure crisis. The study also found that only one-third of CLTs received funding to create new CLT units from foreclosed and vacant housing stocks during 2009. Hence, CLTs are not adequately resourced to create home ownership opportunities from the crisis, which could help to preclude negative outcomes associated with unsustainable home ownership in the future(…)   » Outperforming the Market: Delinquency and Foreclosure Rates in Community Land Trusts ».

Lire la suite dans… »Author(s): Thaden, Emily and Greg Rosenberg. Publication Date. Janvier 2012   CLT2

 

CLT1

 

 

 

us-clt-map2 

Document Community-Wealth.org

  • Le cabinet américain REALTY TRAC suit et actualise régulièrement la situation aux USA des expulsions liées aux saisies immobilières (forclosures). denver-USA

 A consulter également sans modération l’excellent site du Lincoln Institute of Land Policy qui recense chaque mois les productions scientifiques qui ont trait à la question urbaine, sur le continent nord et sud américain.

prix-immobilier-comparé

  • Pour une vision urbaine toute aussi passionnante des USA, consultez la revue électronique « CITY LAB« 

The U.S. Cities with the Highest Levels of Income Segregation”. Where the rich live with the rich, and the poor live with the poor. Richard Florida. Mar 18, 2014

 » The map below shows how U.S. metros stack up on income segregation. Dark blue reflects high levels of income segregation; light blue significant levels; green moderate levels, and yellow low levels (…) As the map clearly shows, there are high levels of income segregation in metros along the Boston-New York Corridor, in Greater Miami, in Northern and Southern California, across the Sunbelt to Texas, and in the major Midwestern cities…. »  USA-carte-powerty

Et également :   » Sharing the Atlantic. Wats trending in social « .  Capture.13PNG

 

 

Chaire habitat coopératif 

ISSN N° 2494-8349  ISSN


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *